Le rouge rubis, «reine des pierres précieuses » Sans conteste la pierre précieuse la plus onéreuse

Lieux d’extractions et taille des rubis

Les techniques d’exploitations des rubis n’ont pas beaucoup évolué depuis des siècles, l’extraction des pierres précieuses se fait à petite échelle avec des moyens encore archaïques, à l’exception du diamant dont l’exploitation est conduite avec des techniques de plus en plus sophistiquées.

Les deux mines les plus importantes se trouvent en Birmanie (Mong Shu et Mogok), le Rubis provient aussi de Thaïlande ce qui lui confère l’appellation « Siam » et depuis quelque temps de très beaux gisements ont été exploités au Mozambique.
En effet, même si nous préférons de goût la couleur « Birmane », nous achetons également des rubis « Mozambique »lorsqu’ils sont de belles qualités.
Vu les difficultés à trouver de plus en plus de rubis de qualité en Birmanie, le rubis mozambicain prend une nouvelle place sur le marché international, son prix a d’ailleurs triplé ces dernières années.

Le rubis à l’état brut est quasiment violet voire opaque, c’est là qu’intervient la chauffe afin de révéler l’éclat et la couleur des matériaux bruts, ensuite le rubis brut est taillé, il est le plus souvent taillé sur place à part pour quelques « brut » exceptionnelles qui partent directement en Europe.
Le rubis sera taillé en « ovale », « coussin », « poire » … Les trois tailles les plus fréquemment utilisées.
Toutefois si le rubis paraît moins transparent, il gagnera à être taillé en forme « cabochon ».

RUBIS BRUT

Propriétés chimiques du rubis

RUBISLe rubis «  corindon » reste derrière le diamant un des matériaux les plus durs au monde. La couleur rouge est due à la présence d’oxyde de chrome dans le minéral.

Le rubis se forme à une profondeur de 25 à 50 Km. Les plus beaux rubis ont pour origine des gîtes calcaires. L’autre origine naturelle du rubis est volcanique.

Sa formule chimique est : AL2 O3, et sa dureté est de 9 sur l’échelle de Mohs quant à son indice de réfraction, il est de 1.77 donc très faible.

Depuis plus de 40 ans, les chercheurs ont réussi à synthétiser le Rubis afin de pouvoir l’utiliser à des fins industriels telle l’horlogerie (les verres de montres), ses propriétés de grande résistance permettent aussi la taille d’autres pierres précieuses.

Rubis célèbres

Certains rubis sont rendus célèbres par leurs prix d’achats, qui atteint parfois des records : 3 636 800 dollars pour un rubis de 16 carats chez Sotheby’s à New York en 1988, soit 227 300 dollars le carat (record à ce jour), évidemment ce rubis était « Birman » non chauffé.

 

Le plus gros rubis du monde (250 carats et des dimensions de 4 cm x 3,5 x 1,4 environ) se trouve sur la couronne de Saint Wenceslas dans la Cathédrale Saint-Guy de Prague. Il a été commandé en 1346 par Charles IV de Luxembourg pour orner le reliquaire contenant le crâne du saint roi.

Un rubis aujourd’hui disparu servit de sceau à l’Empereur Auguste, de 63 avant Jésus-Christ à 14 après Jésus-Christ).Il fut utilisé ensuite par les empereurs romains et devint, au Moyen Âge, le fameux rubis des Rois de France.

Le rubis sculpté de Mme de Montespan : un rubis sculpté représentant Mme de Montespan (XVIII ème siècle) ornait une bague qui lui appartenait.

Le bijou est actuellement exposé au British Muséum de Londres.

Le Gnaga Boh (le Seigneur dragon), un magnifique rubis brut de 44 carats, réduit à 20 carats par la taille, offert au roi birman Tharawadis au XIX ème siècle.

Le Rubis Edward, 167 carats, exposé au British Muséum de Londres
Le Rubis étoilé Reeves, 138,7 carats, exposé au Smithsonian Institution de Washington
Le Long Star Rubis, 100 carats, exposé à l’American Museum of Natural History de New York
Le Nixon Rubis, un rubis birman de 196 carats, qui fait partie de la collection de minéraux de Los Angeles.

Mais certains rubis célèbres… n’en sont pas ! C’est le cas du fameux « rubis du Prince Noir », serti dans la couronne d’Angleterre, qui après examen se trouva être en fait… un spinelle ! (pierre rouge de moindre valeur)

ATTENTION : Le Traitement des rubis

Il faut savoir que le rubis est la pierre précieuse la plus traitée. La majorité des pierres présentes sur le marché sont traitées lors de la chauffe.

Les cavités des rubis sont remplies de verre durant la chauffe afin de dissimuler ces trous. Ce traitement est invisible pour des non-experts, et pourtant ces rubis ont nettement moins de valeur. Lorsque vous les trempez dans l’acide le traitement s’en va et vous vous retrouvez avec un bout de pierre.

Il est donc impératif d’exiger un certificat délivré par un laboratoire indépendant et reconnu lorsque vous achèterez votre rubis. Tous  nos rubis sont vendus avec certificat.

 

BAGUE OCCASION RUBISBague de fiançailles rubis

Symbole de victoire, d’amour, de bonheur et de passion, le rubis a longtemps été réservé aux hommes de pouvoir. Comme toutes les pierres, sa valeur est appréciée en fonction de sa couleur. Le must ? Le rouge vif appelé « rouge sang de pigeon ».

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>